Bienvenue sur le site temporaire de Points Communs

Découvrir et échanger

Découvrir et échanger -
Découvrir et échanger
Découvrir et échanger -
Découvrir et échanger
Découvrir et échanger -
Découvrir et échanger
Découvrir et échanger -
Découvrir et échanger
Découvrir et échanger -
Découvrir et échanger
Découvrir et échanger -
Découvrir et échanger

Bords de plateau

De nombreuses rencontres avec les équipes artistiques sont proposées à l’issue des représentations.
Découvrez dès fin septembre le programme des rencontres bords de plateau sur points-communs.com.

Visite du Théâtre des Louvrais

A l’occasion des Journées européennes du patrimoine, visitez l’envers du décor et les coulisses du Théâtre des Louvrais !

  • sam 19 sept de 15h à 18h

Gratuit sur réservation au 01 34 20 14 14

Petites conférences “lumières pour enfants”

proposées par Gilberte Tsaï

Initiées à Points communs la saison dernière, les Petites conférences “lumières pour enfants” abordent avec simplicité les métiers, les expériences et les savoirs les plus divers. Quatre conférenciers de renom, véritables experts incontournables de leur domaine, invitent petits et grands à un parcours découverte amusant où la curiosité est de mise !

Au Théâtre 95
Tarif unique 5€ - Gratuit pour les - 18 ans

Sur le bout de la langue
dim 18 oct 14h30
par Martin Rueff, poète, critique et traducteur

Je l’ai sur le bout de la langue – ce n’est pas un baiser, mais un mot. Je sens qu’il est là. Oui, mais où ? Où sont donc les mots qu’on dit « au bout de la langue » ? D’où viennent-ils ? La langue. Quel mot formidable. Ce n’est pas simplement un organe - c’est aussi ce qu’on parle. A-t-elle aussi un bout où les mots parviendraient ? Comment penser les rapports entre la voix, la parole et la bouche ? C’est une affaire sérieuse que celle qui relie l’expression et la prononciation.

  • en lien avec blablabla de Joris Lacoste et Emmanuelle Lafon

Récréa-sons
dim 20 déc 14h30
par Bertrand Amiel, bruiteur à France-Culture et au cinéma
En partenariat avec la Maison des Arts de Cergy-Pontoise

Le pouvoir évocateur du son est énorme et méconnu. Les bruiteurs sont ceux qui, à la radio ou au cinéma, avec des moyens souvent inattendus, donnent à ce pouvoir toute sa résonance. Comment faire partir l’imagination sur les pistes que lui tendent les phénomènes sonores - un bruit de pas, le vent, un coup de revolver ? Bertrand Amiel vient, sous nos yeux, surprendre nos oreilles.

Allez les filles !
dim 18 avr 14h30
par Béatrice Barbusse, maître de conférence en sociologie du sport et ex-présidente du Centre national pour le développement du sport

Les femmes ont souvent dû se battre pour avoir le droit de pratiquer une activité sportive. Aujourd’hui encore, leur présence n’est pas une évidence. Béatrice Barbusse a pratiqué le handball dès onze ans avant d’évoluer au plus niveau national puis d’être la première femme à présider un club de sport professionnel masculin. À partir de son expérience personnelle, elle nous parle des différentes manifestations du sexisme dans le sport.

Image magie
dim 9 mai 14h30
par Jean-Christophe Bailly, écrivain et philosophe

Toutes les lettres du mot IMAGE se retrouvent dans le mot MAGIE. C’est un hasard qui fait bien les choses : malgré leur abondance les images conservent la possibilité de nous émerveiller. Peut-être pas toutes, mais beaucoup d’entre elles. Lesquelles alors ? Et, au fond, qu’est-ce qu’une image ? Qu’y a-t-il dans les images ? Pourquoi et comment nous font-elles voyager ?

Colloque du Festival Imago

Le handicap dans le processus de création artistique, enjeux esthétiques et politiques
En partenariat avec le Festival Imago, le Théâtre du Cristal, CY Cergy Paris Université, Laboratoire ÉMA

Y-a-t-il des processus de création spécifiques au handicap propre à chaque discipline, ou même à chaque type de handicap ? Existe-t-il au contraire une approche résolument globale considérant que les processus de création ne sont pas spécifiques, et partant du principe qu’« il n’y a plus d’art des fous que d’art des dyspeptiques ou des malades du genou » comme Dubuffet aimait à le dire ?

Ce colloque a pour objectif d’articuler une pensée construite sur un champ émergent vis à vis duquel beaucoup de professionnels manquent d’outils d’analyse. Il y a là un manque criant qui ne cesse d’interroger et un travail est essentiel à entreprendre. D’une part pour légitimer la présence des artistes en situation de handicap dans le spectacle vivant, mais aussi pour rééquilibrer les représentations sociales dominantes en leur faveur. En effet, la réception des professionnels de la culture comme du grand public reste souvent compassionnelle ou bien même négative, ne prenant pas en compte l’intérêt artistique des créations dans le domaine du spectacle vivant, contrairement à la reconnaissance des auteurs d’art brut.

En présence de
Marie Astier (docteure en Arts du spectacle, comédienne, chercheuse associée au laboratoire ÉMA), Anne Boissière (professeure à l’Université de Lille SHS), Olivier Couder (directeur artistique de la compagnie et du Pôle art et handicap « Théâtre du Cristal »), Sylvie Brodziak (maitre de conférence en Littérature française et francophone et Histoire des idées à CY Cergy Paris Université), Florian Richaud (réalisateur), Claire Bonfils (comédienne amateur), Mickaël Phelippeau et Éric Minh Cuong Castaing (chorégraphes), Françoise et Alice Davazoglou (danseuses), Claire de Saint-Martin (maître de conférences en sciences de l’éducation au laboratoire ÉMA)

  • jeu 3 déc de 9h à 18h au Théâtre 95
  • gratuit sur réservation
  • Colloque suivi du spectacle De Françoise à Alice, de Mickaël Phelippeau
Notre site n'est actuellement pas optimisé pour être consulté avec votre navigateur. Nous vous conseillons d'y accéder avec un navigateur plus récent ou d'accéder directement à notre billetterie. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.
Pour une expérience optimale, nous vous invitons à télécharger un navigateur plus récent comme Google Chrome, Mozilla Firefox ou Opera.