Un vivant qui passe

Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann

Création
jeu 03 févr – ven 04 févr 2022

Un vivant qui passe

Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann

jeu 03 févr – ven 04 févr 2022

Un vivant qui passe - Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann
Un vivant qui passe

Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann

Un vivant qui passe - Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann
Un vivant qui passe

Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann

Un vivant qui passe - Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann
Un vivant qui passe

Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann

Un vivant qui passe - Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann
Un vivant qui passe

Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann

Un vivant qui passe - Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann
Un vivant qui passe

Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann

Nicolas Bouchaud / Éric Didry / Véronique Timsit
Claude Lanzmann

avec le Festival d’Automne à Paris

Que voit-on quand on regarde ?

Comédien de haute volée, Nicolas Bouchaud a déjà séduit les spectateurs de la scène nationale dans plusieurs créations remarquées de Sylvain Creuzevault ou de Jean-François Sivadier. Avec Un vivant qui passe, il poursuit aux côtés d’Éric Didry et Véronique Timsit sa démarche d’adaptation de textes non théâtraux. Pour cette prochaine création, il s’empare de l’entretien mené par le cinéaste Claude Lanzmann avec Maurice Rossel, jeune officier de l’armée suisse qui visita les camps d’Auschwitz et Terezin au nom de la Croix Rouge Internationale. Les compte-rendus officiels de ses visites montrent qu’il n’a alors rien perçu de l’horreur de ces camps. Choix personnel de regarder et ne pas voir ? Avec une grande intelligence, Nicolas Bouchaud se confronte à l’Histoire et interroge notre regard sur elle pour ne pas oublier que la transmission est bien plus essentielle que la commémoration.

Dans la saison
Retrouvez Nicolas Bouchaud dans Les Frères Karamazov mis en scène par Sylvain Creuzevault

À noter
Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du 3 février

Repères
Nicolas Bouchaud accueilli en tant que comédien à la scène nationale
/ La Vie de Galilée, mise en scène de Jean-François Sivadier (2014)
/ Dom Juan, mise en scène de Jean-François Sivadier (2016)
/ Les Démons, mise en scène de Sylvain Creuzevault (2019)

Médiathèque
Nicolas Bouchaud raconte Un vivant qui passe
Programme de salle
Télécharger le programme pdf
La presse en parle
Entretien avec Nicolas Bouchaud pdf
Ce spectacle invite à une réflexion sur le vrai et le faux, sur la notion de représentation qui peut autant cacher que montrer, être un leurre tout autant qu’un miroir.
Un vivant qui passe, un témoin ordinaire – 06.12.2021 pdf
C’est en revenant à la matière la plus brute possible, la moins transformée, qu’ils vont pouvoir mettre les moyens du théâtre au service de l’entretien entre Claude Lanzmann et Maurice Rossel, et surtout de ce qu’il soulève de questions éthiques et esthétiques.
« Un vivant qui passe », de Nicolas Bouchaud : Voir ou ne pas voir – 15.12.2021 pdf
Distribution

D’après l’œuvre éponyme de Claude Lanzmann

Adaptation
Nicolas Bouchaud, Éric Didry, Véronique Timsit

Mise en scène
Éric Didry

Collaboration artistique
Véronique Timsit

Distribution
Nicolas Bouchaud, Frédéric Noaille

Scénographie et costumes
Élise Capdenat, Pia de Compiègne

Création lumière
Philippe Berthomé

Création son
Manuel Coursin

Régie générale
Ronan Cahoreau-Gallier

Régie lumière
Jean-Jacques Beaudoin

Mentions obligatoires

Production déléguée
Otto Productions & Théâtre Garonne - scène européenne / Toulouse

Coproductions
Festival d’automne - Paris, Théâtre de la Bastille, La Comédie de Clermont-Ferrand scène nationale, Bonlieu Scène Nationale d’Annecy, Théâtre National de Nice, La Comédie de Caen CDN

Soutiens
La Villette, Paris (accueil en résidence)
Remerciements à Beth Holgate & Swisskoo

Diffusion
Nicolas Roux – Otto Productions

Création le 17 septembre 2021 à Bonlieu Scène Nationale d’Annecy

Création
Dates / Horaires
jeudi 03 février à 19h30
vendredi 04 février à 20h30
Tarifs individuels
Tarif A
Plein 25 €
Réduit 20 €
Jeune 18-30 ans 15 €
Jeune -18 ans 12 €
Demandeur d'emploi 12 €
Solidaire 6 €
Pass Campus 6 €
Tarifs abonnés
Tarif A
Découverte 16 €
Grands spectateurs 13 €
Jeune 18-30 ans 12 €
Jeune -18 ans 9 €
Demandeur d'emploi 9 €
Durée

1h15

Publics

Tout public à partir de 12 ans

Partagez

Vous aimerez aussi…

Les Frères Karamazov

Du jeudi 17 février
au vendredi 18 février 2022

Sylvain Creuzevault
Fédor Dostoïevski
Le Singe

Y aller voir de plus près

Du mardi 14 décembre
au mercredi 15 décembre 2021

Maguy Marin
Compagnie Maguy Marin

Piano Campus - La Finale

Le dimanche 13 février 2022

Traces

Du jeudi 20 janvier
au vendredi 21 janvier 2022

Étienne Minoungou
Felwine Sarr

Pelléas & Mélisande

Le vendredi 21 janvier 2022

Patrice Caurier
Moshe Leiser
Claude Debussy
Fondation Royaumont

Alabama Song

Le mardi 08 février 2022

Guillaume Barbot
Gilles Leroy
Compagnie Coup de Poker

An Irish Story

Du mercredi 09 février
au vendredi 11 février 2022

Kelly Rivière
Compagnie Innisfree

Quasi

Le jeudi 17 mars 2022

Azade Shahmiri [Iran]

White Cube

Du mercredi 23 mars
au jeudi 24 mars 2022

Renzo Martens [Pays-Bas]

Le Tartuffe

Du mardi 12 avril
au jeudi 14 avril 2022

Guillaume Séverac-Schmitz
Molière

L’Étang

Du mercredi 01 juin
au jeudi 02 juin 2022

Gisèle Vienne
Robert Walser
DACM / Compagnie Gisèle Vienne

Notre site n'est actuellement pas optimisé pour être consulté avec votre navigateur. Nous vous conseillons d'y accéder avec un navigateur plus récent ou d'accéder directement à notre billetterie. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.
Pour une expérience optimale, nous vous invitons à télécharger un navigateur plus récent comme Google Chrome, Mozilla Firefox ou Opera.