Jan Garbarek Group
Musique
sam 12 nov 2016

Jan Garbarek Group

Week-end Jazz

sam 12 nov 2016

Jan Garbarek Group -
Jan Garbarek Group
Jan Garbarek Group -
Jan Garbarek Group
Jan Garbarek Group -
Jan Garbarek Group
Jan Garbarek Group -
Jan Garbarek Group
Jan Garbarek Group -
Jan Garbarek Group
Jan Garbarek Group -
Jan Garbarek Group

Adepte du free jazz à la sensibilité « ethno-jazz », Jan Garbarek tisse sa musique sur les trames d’influences venues des quatre coins du monde. Accompagné de ses complices de toujours, ainsi que du grand percussionniste indien Trilok Gurtu, le saxophoniste norvégien poursuit l’exploration d’un répertoire qui clame la liberté.  

JAN GARBAREK
Il débute sa carrière à la fin des années 1960, notamment en vedette sur des enregistrements du compositeur américain de jazz George Russell, tels que Othello Ballet Suite et Electronic Sonata for Souls Loved by Nature. S’il apparaît d’abord comme un dévot d’Albert Ayler et Peter Brötzmann, en 1973, il tourne le dos aux dissonances dures du jazz avant-gardiste. Il retourne aux tonalités plus douces de ses contributions antérieures.

Garbarek connaît une reconnaissance plus large à travers son travail avec le pianiste Keith Jarrett, sur les albums Belonging (1974), My Song (1977), Personal Mountains (1979) et Nude Ants (1979). Il a également été soliste sur Luminessence (1974) et Arbour Zena (1975). En tant que compositeur, Garbarek a tendance à utiliser beaucoup de mélodies scandinaves, un héritage de son influence Ayler. Il est également un pionnier du jazz d’ambiance, particulièrement sur ​​son album Dis en 1976, en collaboration avec le guitariste Ralph Towner. Les enregistrements de Garbarek sont souvent étiquetés comme étant de la musique new-age, un style généralement méprisé par plusieurs musiciens puristes du jazz orthodoxe. A partir des années 80, Garbarek commence à incorporer des synthétiseurs et des éléments de musique du monde à sa musique. Il a collaboré avec des musiciens indiens et pakistanais tels que Trilok Gurtu, Zakir Hussain, Hariprasad Chaurasia et Ustad Fateh Ali Khan.

En 1994, son album Officium devient un des albums les plus vendus de tous les temps de sa maison de disque ECM et atteint la tête des charts dans plusieurs pays européens. Il est suivi de son album Mnémosyne en 1999. En 1999, Jan Garbarek a été nommé au premier rang des Chevaliers de l’Ordre de Saint Olav et en 2004 il a reçu le prix du Conseil norvégien des arts. En 2005, son album In Praise of Dreams est nominé pour un Grammy.

Programme de salle
Programme de salle pdf
Distribution

saxophone Jan Garbarek - piano Rainer Brüninghaus - basse Yuri Daniel - percussions Trilok Gurtu  - ©DR

Musique
Dates / Horaires
samedi 12 novembre à 20h30
Partagez
Notre site n'est actuellement pas optimisé pour être consulté avec votre navigateur. Nous vous conseillons d'y accéder avec un navigateur plus récent ou d'accéder directement à notre billetterie. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.
Pour une expérience optimale, nous vous invitons à télécharger un navigateur plus récent comme Google Chrome, Mozilla Firefox ou Opera.